comment faire pousser sa barbe

Vous en avez marre d’avoir le menton dégarni et souhaitez coûte que coûte pousser une belle barbe ? Avoir une bonne pilosité faciale n’est malheureusement pas donné à tout le monde. En effet, plusieurs facteurs entrent en jeu dans le développement des poils au visage, notamment la génétique. Cependant, il existe quelques solutions pour stimuler leur pousse et (espérer) avoir une belle barbe. Retenez tout de même que le processus requiert de la patience et de la volonté. Voici comment faire pousser sa barbe.

Faire pousser sa barbe : quel intérêt ?

Il faut avouer que l’absence de barbe facilite grandement la vie. En effet, vous ne perdrez pas de temps à la tailler et à l’entretenir. Cependant, avoir une barbe bien fournie et bien soignée constitue un puissant atout. Primo, une barbe saine confère du charme et un certain charisme. Deuxio, la barbe peut masquer certains défauts du visage. Si vous avez un menton trop court ou des joues trop plates, une barbouze vous aidera à camoufler tout ça.

En outre, la barbe constitue un puissant atout de séduction. Elle mettra en exergue votre virilité et inspirera une petite crainte. Ceux qui souhaitent à tout prix en avoir ont donc raison.

Nos astuces pour avoir de la barbe

Vous souhaitez faire pousser vos barbes et impatientez de savoir les astuces à employer pour y arriver ? Découvrez-les maintenant !

Entretenez régulièrement votre visage

Pour mieux accueillir les poils, votre peau doit être saine. Elle doit constamment être propre et hydratée.

Pour cela, il importe de vous laver le visage au moins deux fois par jour. Faites-le de préférence avec de l’eau chaude. Cette routine vous permettra en fait de retirer la crasse et le sébum accumulés au niveau du visage. Ces derniers ayant pour inconvénient de boucher les pores de la peau et d’infecter les follicules pileux. Choses qui, en conséquence, pourraient entraver la sortie des poils.

Si votre visage est tout lisse et sans poils, appliquez-y un nettoyant doux tout en massant. Par contre, si votre visage présente une barbe naissante, utilisez un shampoing doux en complément. Appliquez-le tendrement sur les poils puis rincez votre visage à l’eau froide. Pour finir, essuyez votre visage au moyen d’une serviette douce.

Effectuez un massage du visage 2 fois par jour

Le massage de la figure peut vous aider à avoir une barbe douce très rapidement. En effet, masser fréquemment le visage permet de stimuler les follicules pileux. Chose qui favorise une pousse plus rapide des poils, et donc la formation d’une barbe sur le long terme. Pour obtenir des résultats, massez fermement les zones de pousse (favoris, joues et menton) avec le bout de vos doigts. Faites des mouvements circulaires et répétez l’exercice 2 fois par jour pendant 10 minutes.

Exfoliez votre visage chaque semaine

L’exfoliation est une opération cosmétique qui a pour but de retirer les cellules mortes de la peau. Ainsi, en exfoliant votre figure, vous éliminerez les peaux mortes qui empêchent vos follicules pileux d’atteindre une capacité de pousse optimale.

Pour réussir l’exfoliation du visage, il faut réaliser le même lavage décrit plus haut, à la différence que cette fois-ci, il faudra se rincer avec de l’eau chaude et garder le visage tel quel (sans l’essuyer). Ensuite, appliquez doucement l’exfoliant sur toute votre figure (menton et joues surtout) et rincez enfin avec de l’eau propre. À la fin de l’exfoliation, vous pourrez sécher votre visage. L’exfoliation doit se faire une fois par semaine.

Faites régulièrement de l’exercice et dormez suffisamment

Si vous souhaitez vraiment avoir la barbe de vos rêves, il va falloir changer vos habitudes de vie. Comprenez que tout ce qui est bénéfique pour votre santé en général l’est également pour la santé de votre barbe. Finis donc les journées sans sport et sans grands efforts physiques.

Pratiquez au moins 2 h de cardio et faites 30 à 60 minutes de musculation chaque semaine. Maintenez une intensité modérée durant la pratique.

En outre, dormez bien. Faites l’effort d’avoir au minimum 8 h de sommeil chaque nuit. Et ce, sans interruption. Tout ce processus (activité physique et sommeil suffisant) aidera votre corps à produire les substances nécessaires à votre bien-être et à la croissance d’une barbe.

Consommez plus de vitamines B (B3, B5, B7 et B9)

Pour avoir une barbe douce naturellement, il est conseillé de manger plus d’aliments riches en vitamines B, principalement les vitamines B3, B5, B7 et B9. Ces vitamines contribuent en réalité à une meilleure santé des poils. Pour preuve, une carence en vitamine B7 a pour conséquence un ralentissement de la repousse des cheveux et des poils en général. Pour une alimentation riche en biotine, consommez plus de produits laitiers, des bananes, des œufs, des noix, etc.

On retrouve les vitamines B3 et B5 dans des aliments comme la viande de bœuf et de poulet, le poisson, les avocats, etc. Quant à la vitamine B9, on en trouve principalement dans les légumes verts et les céréales.

Limitez le stress

Selon les scientifiques, le stress favoriserait la chute des cheveux et ralentirait par ricochet la pousse des poils. Si vous voulez vraiment avoir une barbe, vous devez lutter contre le stress. Trouvez un moyen efficace de vous débarrasser de vos soucis. Essayez le yoga, la relaxation musculaire ou la méditation. La lecture, les balades et la musique constituent aussi d’excellents moyens de limiter le stress.

Utilisez des produits pour avoir de la barbe

Certains produits sont à même de vous aider à avoir une bonne barbe. C’est le cas de l’huile de ricin et des accélérateurs de pousse.

huile de ricin

 

Bourrée de nutriments, l’huile de ricin bio est un produit très utile à la croissance des poils. Pour les barbiers, c’est le produit par excellence pour faire pousser la barbe. Elle assainit la peau et les follicules pileux.

Des follicules sains favorisent une pousse de meilleure allure et une barbe bien dense. Pour une barbe épaisse, appliquez l’huile de ricin deux fois par jour sur les joues et le menton. Notez que cette huile n’est pas un remède miraculeux. Elle ne fera jamais pousser des poils où il n’y en a pas, mais elle stimulera la croissance dans les zones où ils sont apparus.

À propos des accélérateurs de pousse, il s’agit principalement des sprays pour barbe et des compléments alimentaires. Ces derniers visent à compléter l’alimentation en kératine, en acides aminés, en MSM et en vitamines B afin de fournir à l’organisme le nécessaire pour accélérer la pousse.

Les options médicales pour faire pousser sa barbe

Il existe des solutions médicales pour avoir une barbe quand on est imberbe. Les voici.

La gestion des taux de testostérone et de DHT

Les androgènes que sont la testostérone et la DHT (dihydrotestostérone) jouent un grand rôle dans le développement de la pilosité faciale. En effet, la densité des poils de la barbe dépend du taux de DHT dans l’organisme tandis que leur épaisseur est grandement affectée par le niveau de testostérone.

Gérer le niveau de ces deux hormones dans votre corps vous aidera à améliorer la pousse de votre toison. Cela doit impérativement se faire sous supervision médicale. Il revient à votre médecin et uniquement à lui de déterminer dans quelle mesure vous pourrez augmenter naturellement le niveau de ces androgènes. N’utilisez donc aucun médicament ni aucune injection ou tout autre produit destiné à accroître la testostérone sans l’avis d’un médecin.

La microponcture

La microponcture est un soin esthétique qui s’effectue au moyen d’un stylet à percussion. Celui-ci sert à introduire de minuscules aiguilles dans l’épiderme. D’après les adeptes de cette méthode, les piqûres d’aiguille stimuleraient les follicules pileux, contribuant ainsi à une bonne pousse des poils et à la constitution d’une barbe. Réalisée comme il faut, la microponcture est indolore et sans grands risques.

Pensez à la greffe de poils sur le visage

La transplantation de poils sur le visage constitue l’une des meilleures solutions existantes pour enfin avoir de la barbe. C’est l’option à choisir en dernier recours. À l’instar de la greffe de cheveux, la transplantation de poils sur le visage vise à recueillir individuellement des follicules pileux sur une partie du corps pour les transplanter sur une autre. À titre d’exemple, on peut déplacer des follicules de l’arrière du cou et les greffer sur le menton et les joues. Il s’agit d’une intervention chronophage et coûteuse (entre 3000 et 6000 €). Vous remarquerez les effets au bout de 6 mois avec une pleine satisfaction en 2 ans.

Toutefois, les résultats peuvent être décevants. La barbe espérée peut ne pas pousser. Vous devrez donc abandonner ce style. Par contre, si vous remarquez un début de pousse, il faudra vous armer de patience.

Les gestes à éviter pour avoir de la barbe

Pour avoir de la barbe, certaines habitudes sont à bannir :

Se raser fréquemment : si vous voulez avoir de la barbe, oubliez le rasoir. On a tendance à croire que se raser très souvent rendra la prochaine pousse drue et épaisse. Ce qui est totalement faux. Gardez vos poils naissants ou votre barbe de 3 jours intacts et restez patient.

Consommer trop d’aliments gras et sucrés : si vous êtes en mauvaise santé, vos follicules pileux le seront également. Vos chances d’avoir une barbe soyeuse diminueront donc.

Boire de l’alcool et fumer : le tabac obture les pores de la peau tandis que l’alcool empêche la régénération des cellules cutanées. De quoi inhiber le développement des poils.

Se toucher fréquemment le visage : les mains sont très baladeuses. De nombreux microbes s’y fixent durant nos activités quotidiennes. En touchant très souvent votre figure, vous risquez de l’infecter. Une situation potentiellement dommageable pour les follicules pileux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here