Les banques proposent depuis peu un nouveau crédit affecté : c’est le crédit travaux. Certains emprunteurs le confondent encore avec le crédit immobilier classique. Et pourtant, le prêt travaux est complètement différent de ce dernier. Comment différencier alors le crédit travaux du crédit immobilier ? Quand devez-vous faire appel à un crédit travaux ? Et comment y prétendre ? Retour sur les bons à savoir concernant ce nouvel emprunt.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier ?

L'Argent, Accueil, Pièce De Monnaie, InvestissementLe crédit immobilier est l’un des emprunts les plus prisés en Belgique. Il est affecté à l’achat ou à la construction d’une maison et aux travaux de remise aux normes de cette dernière qui sont directement affilés à son acquisition. C’est-à-dire que désormais, le prêt immobilier ne peut plus prendre en charge que les chantiers qui viennent directement après l’achat d’un bien.

C’est un crédit affecté qui se justifie par une promesse ou un compromis de vente dûment enregistré chez le notaire. Il se rembourse sur une moyenne de 20 ans et vous promet un capital pouvant aller jusqu’à 75 000 euros.

Qu’est-ce qu’un crédit travaux ?

Rénover, Rénovation, Peinture, SupprimerLe crédit travaux est conseillé par le comptable à Ixelles pour tous les travaux de rénovation et de remise aux normes d’une maison : résidence principale ou secondaire. Et cela peut toucher n’importe quelle partie de la maison : isolation, chauffage, électricité, décapage de mur, ravalement de façade, agrandissement, etc.
Comme son nom l’indique, c’est un crédit spécial pour les travaux sur les biens que vous avez achetés il y a plusieurs années. Il est affecté à des chantiers bien précis dont les justificatifs doivent être présentés à la banque lors de la demande.

Les avantages de cette distinction

Cette distinction facilite notamment la gestion du capital pour les emprunteurs. Désormais, vous pouvez simplement affecter les fonds à la réparation et à la rénovation de votre bien immobilier.

Mais en plus, elle permet de minimiser les risques de surendettement. À l’instar de n’importe quel crédit affecté, le prêt travaux est annulé si l’objet de son affectation n’est plus, et ce, pour une raison ou une autre.

Comment souscrire à un crédit travaux ?

maquette, écran, téléphone intelligent, site Internet, Blog, mot, souscrire, social, médias, canal, abonnement, argent, vente, texte, produit, Police de caractère, gadget, La technologie, appareil électronique, logo, marque, téléphone portable, dispositif de communication, icône, graphique, Appareil de communication portable, rectangle, La publicité, multimédiaLe crédit travaux, malgré sa jeunesse, est d’ores et déjà disponible auprès des banques en ligne. Il ne vous faut donc que quelques clics pour prétendre à cette prestation bancaire.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un crédit affecté. À ce titre, vous devez justifier votre emprunt. Cela peut être via un devis de la part des artisans ou d’une estimation de la part des magasins de bricolage et d’aménagement d’intérieur. Dans tous les cas, les factures que vous présentez à la banque doivent avoir un tampon venant d’un professionnel certifié. À ce justificatif, vous devez ajouter des pièces d’identité, un certificat de résidence, un RIB, les avis d’imposition, les dernières fiches de paies, etc.

Le comptable à Ixelles et à Saint-Gilles en Belgique peut se charger de la simulation et de la comparaison des offres pour vous assurer une totale sécurité face au surendettement. Ce sont des étapes à ne pas minimiser en effet pour la souscription d’un bon crédit à la consommation. Le prêt travaux n’échappe pas à la règle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here