Onychophagie, elle est en train de manger ses ongles

Vous est-il déjà arrivé de vous surprendre en train de ronger vos ongles en pleine réunion ? Ben… comme on le dit, l’habitude est une seconde nature. Si vous êtes habitué (e) à manger vos ongles en secret chez vous à la maison, vous ne pouvez pas manquer de le faire devant vos amis, collègues ou parfois publiquement. Mais pourquoi les gens mangent-ils leurs ongles ? Quels sont les risques encourus lorsqu’on le fait ? Enfin, quelles astuces pour ne plus manger ses ongles ? Voilà autant de questions auxquelles nous répondrons à cœur joie dans cet article !

Pourquoi les gens aiment-ils ronger les ongles ?

Un enfant en train de manger ses onglesLa manie de manger les ongles est une habitude compulsive. Autrement dit, nous sommes tous tentés (surtout durant l’enfance) de mettre la main à la bouche devant la faim (ce qui peut être compréhensible), mais aussi devant l’ennui, l’anxiété ou le stress. Par ailleurs, certains enfants ou adolescents mangent les ongles juste pour se concentrer devant les épreuves lors des compositions par exemple. Mais dans le même temps, il y en a qui le font inconsciemment.

Ronger les ongles est donc a priori un réflexe normal. D’ailleurs, très peu d’enfants grandissent sans passer par cette étape. Mais si avec le temps cette manie ne disparaît pas, il va falloir provoquer sciemment « sa disparition » tant les conséquences qui en découlent sont fâcheuses.

Pourquoi ne devriez-vous pas manger vos ongles ?

Onychophagie D’un point de vue esthétique, l’onychophagie (l’habitude de manger les ongles) est mauvaise. D’ailleurs, ceux qui y sont habitués exhibent fièrement leurs doigts. Il faut les surprendre la main dans le sac avant qu’ils ne baissent la tête pour se culpabiliser.

D’un point de vue sanitaire, les conséquences sont drastiques. Celui ou celle qui mange constamment les ongles est une proie facile. Il/elle risque de contracter des virus et des infections à tout moment.

En effet, nos mains touchent à presque tout : les rampes d’escalier, les porte-clefs, les sacs de riz dans un magasin, le rétroviseur des véhicules, les pneus crevés en cas de crevaison, etc. Ces objets touchés peuvent laisser dans vos ongles des bactéries et virus. Ronger les ongles revient donc à mettre dans la bouche des virus et bactéries comme la salmonelle. De même, ceux qui souffrent d’une onychophagie sévère mangent les ongles jusqu’à se blesser. Les plaies qui en résultent peuvent être de grands vecteurs d’infections.

Nos astuces pour en finir avec cette habitude

Un enfant en train de manger ses onglesHabitué (e) à manger vos ongles, vous cherchez des solutions pour en finir avec cette obsession malheureuse ? Découvrez à présent nos astuces !

Poser des produits dégoûtants sur les ongles

C’est la solution la plus drastique. Elle est la bienvenue pour toutes ces personnes qui souffrent d’une onychophagie sévère. Il s’agit de poser sur les ongles que vous avez l’habitude de ronger – les deux mains comprises – un produit au goût infect qui vous repoussera désormais : le vernis amer par exemple (vous pouvez vous en procurer dans une pharmacie).

Si les moyens pour prendre un vernis amer font défaut, il y existe des solutions naturelles que vous pouvez aussi essayer. Il s’agit par exemple de :

  • La moutarde forte ;
  • Le vinaigre ;
  • Le citron ;
  • Etc.

Bref, choisissez quelques produits qui vous dégoûtent et appliquez-les sur les ongles !

Bon à savoir : Mettre de faux ongles peut aussi vous aider à lutter contre l’onychophagie.

Soigner ses ongles

C’est aussi un moyen dissuasif, mais moins coercitif que le précédent. En décidant de garder vos ongles, de les tailler, de les limer et d’opter pour une manucure suffisent pour exercer une pression psychologique sur vous-même. Vous pouvez contrôler vos envies de mettre les doigts dans la bouche. Vous allez réfléchir plusieurs fois avant de succomber à la tentation parce que vous avez déboursé de l’argent pour vous faire de beaux ongles.

Trouver de quoi occuper ses mains

Quand les mains sont oisives, elles sont tentées de faire n’importe quoi ! La tentation est grande quand elles ne font rien et vous pouvez succomber à tout moment. La solution alors, c’est d’éviter d’être tenté. En quoi faisant ? En trouvant quelque chose à faire pour occuper vos mains. Cela ne voudra pas dire que vous ne devez pas vous reposer après de durs labeurs. Loin de là ! Mais pendant que vous vous reposez, vous pouvez par exemple garder en main un pot à tripatouiller.

Attention : Ne vous occupez pas la main de façon malsaine, comme en prenant la cigarette.

Faire du sport

Le sport permet d’annihiler le stress et l’anxiété. Pareillement, c’est une solution simple pour occuper les temps vides et vaincre l’ennui. Or, l’oisiveté et l’ennui sont de grands tentateurs ! Affrontez-les en faisant par exemple du jogging, de la musculation ou du running. Vous seriez trop occupé (e) pour manger les ongles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here