Sans doute, vous entendez bien souvent parler de l’augmentation ou de la diminution du pouvoir d’achat des citoyens ; surtout en cas de crise économique. Mais au fond que veut dire « pouvoir d’achat » ? Nous vous amenons à la découverte de cette notion économique à travers cet article.

Définition

Le pouvoir d’achat renvoie à la quantité de biens et de services que votre revenu vous permet de vous procurer. C’est en d’autres termes la différence entre votre revenu et les prix des biens et services. Si vous avez un revenu bas par exemple, c’est que votre pouvoir d’achat est aussi bas si les prix des biens et services connaissent de l’inflation. Dans les faits, cette diminution de votre pouvoir d’achat se traduit par une diminution de votre consommation ainsi qu’un ralentissement au niveau de vos épargnes. Non seulement vous n’arrivez pas à consommer comme vous l’auriez voulu, mais vous n’épargnez pas assez non plus.

Si par contre les prix ne connaissent pas une évolution alors que vos revenus s’accroissent, votre pouvoir d’achat augmente.

Bon à savoir : Il y a inflation toutes les fois qu’il y a une hausse excessive, généralisée et continue des prix.

Quels sont les revenus pris en compte pour calculer le pouvoir d’achat ?

Pour calculer le pouvoir d’achat, on n’utilise pas tous les revenus. Est uniquement pris en compte le revenu disponible. Il s’agit généralement des revenus générés par les différentes activités (le salaire, les honoraires, les loyers perçus, les intérêts bancaires, etc.), outre les prestations sociales dont peut bénéficier un sujet. Bien sûr qu’on y soustrait les impôts à verser. Schématiquement donc :

Revenu disponible = (Revenu des activités + Prestations sociales) – Impôt

Qu’en est-il du prix ?

Tout comme les revenus, les prix de consommation varient d’un moment à un autre. Pour calculer alors le pouvoir d’achat, l’on prend en compte les prix de consommation en cours au moment des calculs. Au cas où ces prix connaîtraient une hausse continue, on parlerait d’inflation. Dans le cas inverse, il est question de la déflation.

Il faut bien noter que l’augmentation des prix de consommation n’est pas automatiquement synonyme de la baisse du pouvoir d’achat. Car, alors que les prix augmentent, si vos revenus aussi évoluent, le pouvoir d’achat n’a pas changé. Tant que les deux (revenus et prix) évoluent ensemble, le pouvoir d’achat n’évoluera pas.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here