Dynamique et haut en couleur, le Mexique attire toujours autant les voyageurs pour ses plages de rêve, ses villes prospères, sa culture et ses vestiges historiques. Cependant, les reportages sur les violences liées à la drogue, les kidnappings ou les cartels vous feront réfléchir à deux fois avant de réserver. Toutefois, il ne faut pas faire une généralité sur le pays et ne pas hésiter à vous renseigner sur les zones interdites aux touristes. Il est d’usage de respecter certaines règles de sécurité avant de voyager comme il est le cas pour tout voyage dans un pays étranger. Voici donc 4 conseils à prendre en compte durant votre séjour au Mexique.

Faire une copie des documents importants

Assurez-vous d’avoir des copies de vos documents importants et de préserver des versions numériques dans votre téléphone. Cela vous permettra d’entreprendre les démarches adéquates en cas de perte ou de vol. Même si ces risques sont peu élevés, l’on n’est jamais assez prudent. Il est aussi conseillé de garder une pièce d’identité sur vous, mais préférez la copie à l’original en particulier si vous vous trouvez dans des zones touristiques attirantes pour les pickpockets. Les agences de voyages comme Marco Vasco Mexique proposent généralement des sorties loin de tout risque pour un séjour réussi.

Utiliser des guichets automatiques affiliés à une banque nationale

Il est recommandé de retirer de l’argent auprès d’un guichet automatique affilié à une banque nationale et situé dans un endroit stratégique comme un hôtel ou un centre commercial. En effet, certains guichets automatiques sont configurés pour extraire les informations de la carte tandis que d’autres incitent aux vols de rue. Évitez également de retirer de l’argent la nuit et retirez suffisamment d’argent pour couvrir les urgences. Il faut savoir que de nombreuses entreprises ainsi que des médecins et des hôpitaux peuvent être payés par carte de crédit.

Prendre les taxis enregistrés

Lorsque vous vous promènerez sur le sol mexicain, vous remarquerez sûrement des voitures non immatriculées, dont des taxis peut-être moins chers qui vous donneront envie de faire quelques économies. Cependant, ces économies ne justifient pas de risquer votre sécurité et il est plus que conseillé de toujours utiliser les taxis enregistrés ou le transport organisé par l’hôtel. Vous pourrez aussi emprunter le métro ou le Métrobus. Et si vous êtes un adepte des applications automobiles comme Uber, vous aurez le choix au niveau des tarifs.

Rester sur les autoroutes à péage

Si vous décidez de louer une voiture pour parcourir le pays à votre rythme, veillez toujours à rester sur les routes à péages et abstenez-vous de rouler pendant la nuit. En effet, certaines régions du Mexique subissent des problèmes d’enlèvement et de détournement de voitures. Pour éviter toute mésaventure, il est donc recommandé de rester à l’écart de ces lieux où ces crimes sont plus susceptibles de se produire.
Renseignez-vous également auprès du Département d’État américain sur les États mexicains dont l’avertissement de voyage est au niveau 4 « Ne pas voyager » pour savoir quel secteur vous devrez éviter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here