Renforcer son buste et conforter sa poitrine, c’est un rêve pour nombre de personnes. Non seulement, cela attire, mais il renseigne beaucoup aussi sur votre bien-être physique. Si comme Cristiano Ronaldo vous désirez également donner du tonus à vos pectoraux, découvrez ci-après quelques exercices musculaires indispensables pour y arriver.

Avertissement

Avoir des équipements, c’est un avantage. Mais nous tenons quand même à souligner que ne pas en disposer n’est pas non plus un problème. Que vous soyez équipé ou non, les exercices présentés dans le présent article vous seront utiles. Il est vrai que pour certains exercices, vous aurez besoin de vous rendre en salle de muscu, mais déjà, vous pouvez commencer par les basiques, c’est-à-dire les exercices qui ne nécessitent pas forcément de grands moyens. Nous voulons citer ici les pompes classiques, le dumbell-fly, les dips, etc.

Les pompes classiques

Exercice musculaire connu comme l’un des plus prisés par les sportifs, la pompe est un travail complet qui vous permet de renforcer à la fois les pectoraux, les bras, les triceps, les abdominaux et les épaules. Exercice ne nécessitant aucun matériel, la pompe consiste en un exercice d’abaissement et de remontées du corps. Pour la pratiquer, il faut :

  • Se positionner face au sol en prenant appui sur ses pieds et bras tendus à la taille du dos, les jambes allongées et la tête relevée ;
  • Faire des mouvements d’abaissements et de remontées (bas-haut) en pliant les coudes ;
  • Respirer profondément à chaque mouvement.

Bon à savoir : Il est conseillé d’écarter davantage les bras pour travailler plus les pectoraux.

Et à vous débutants, il est recommandé de commencer par des pompes à genoux. Ici, au lieu de se fixer sur la plante des pieds, il faudra se mettre sur ses genoux. Dans l’un comme dans l’autre cas, il est conseillé de prendre une pause après une série de dix à vingt pompes.

Le dumbell-fly

C’est un exercice qui permet de développer la poitrine en toute simplicité et de travailler aussi les bras. Pour faire des dumbell-fly, il suffit de :

  • Se coucher à plat, dos à même le sol ; (vous pouvez aussi utiliser un banc)
  • Prendre une charge (commencer par une charge à petit poids) au bout des bras bien tendus et au-dessus de la poitrine ;
  • Fléchir les coudes délicatement jusqu’à ce que les bras soient parallèles au sol puis revenir à la position de départ ;
  • Répéter ces mouvements selon vos capacités.

Les dips

Encore appelés répulsions aux barres parallèles, les dips nécessitent en principe du matériel, en l’occurrence les barres parallèles. Toutefois, on peut aussi y arriver sans disposer dudit matériel. Comment vous demandez-vous ? Eh bien, il vous suffit de :

  • Saisir une chaise ;
  • Poser vos deux mains sur la surface de cette dernière, toutes tendues vers l’arrière ;
  • Tendre les jambes vers l’avant ;
  • Fléchir les bras en descendant vers le bas puis en remontant.

Bon à savoir : Cet exercice est reconnu comme étant le mieux indiqué pour vous forger des pecs impeccables ainsi qu’un torse bien musclé. Il met à rude épreuve les pectoraux, les trapèzes, les deltoïdes antérieurs, le dos et les abdominaux.

Le développé couché

Le développé couché permet notamment de travailler votre buste entier, les pectoraux en particulier. Il sollicite, en plus des pectoraux, les triceps et le deltoïde. On distingue le développé couché à la barre et le développé couché haltères. Le premier se pratique généralement dans les salles de gym et constitue un exercice par excellence pour donner de la vigueur à ses pectoraux. Le second par contre se pratique sur un banc plat. Son but, permettre un mouvement plus naturel, une bonne concentration sur les pectoraux ainsi qu’un large étirement des muscles.

Avec ces quatre exercices, vous voilà bien équipés pour muscler vos pectoraux.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here