otite non contagieuse

Les enfants, bien qu’innocents, ne sont point épargnés par des maux comme l’otite. Cette dernière, en plus d’être sévère, serait pour beaucoup une infection contagieuse. Mais qu’en est-il réellement ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce que l’otite ?

L’otite est une infection touchant l’oreille. Elle se manifeste par une nette inflammation de cette dernière et survient la plupart du temps, à la suite d’un rhume chez les enfants ou les nourrissons. Selon des études, l’otite serait à la base d’environ 3 millions de consultation par an.

Quelles sont les formes d’otite existantes ?

On distingue trois formes d’otite que sont : l’otite moyenne, l’otite externe et l’otite interne.

  • L’otite moyenne est, en l’espèce, une inflammation spontanée de l’oreille. Elle peut entraîner des complications en cas de mauvais traitement. L’otite moyenne en elle-même connaît quelques distinctions sous-jacentes. Ainsi, on distingue : l’otite persistante ; l’otite à répétition et l’otite aiguë. Cette forme d’otite se caractérise par : des douleurs plutôt vives ; l’impression d’avoir l’oreille bouchée ; la fièvre ; des écoulements ; la diarrhée et le vomissement.
  • L’otite externe quant à elle est causée soit par des infections bactériennes ou plutôt virales, soit par une allergie de l’eau restée dans les oreilles après une baignade. Aussi, l’utilisation excessive des cotons-tiges permet l’entrée des microbes. Elle se caractérise par : un écoulement jaunâtre ou blanchâtre ; des troubles de l’audition ; une douleur vive et des rougeurs.
  • L’otite interne est, pour sa part, une inflammation moins fréquente causée par une complication de l’otite moyenne ou par un traumatisme. N’empêche que lorsqu’elle survient, il est utile de la prendre au sérieux, car elle est une infection tout aussi grave que les autres. Baisse de l’audition, nausée, vertiges et bourdonnements sont entre autres, ses symptômes.

L’otite : une infection non contagieuse

Comme vous pouvez le remarquer, l’otite est une infection causée par des virus ou bactéries et s’attaquant principalement aux enfants ; ces derniers ne sachant pas encore se moucher. Ces microbes qui arrivent à siéger dans les fosses nasales réussiront ensuite à monter vers les oreilles, notamment dans la trompe d’eustache, pour au final être l’épicentre de l’infection que l’on peut constater après un rhume par exemple. Cependant, l’otite ainsi née n’est pas en elle-même contagieuse. Par contre, les maladies qui favorisent son apparition peuvent l’être. Il s’agit entre autres de la rhinopharyngite, du rhume et de l’angine.

Comment éviter l’otite ?

Pour éviter l’otite, il est indispensable que vous respectiez certaines règles d’hygiène de base. Le plus souvent, il est conseillé de prendre le soin, en cas de rhume, de se moucher à l’aide d’un papier et de régulièrement se laver les mains.

Par ailleurs, si vos enfants souffrent malencontreusement de rhume, veillez à les moucher, si possible à l’aide d’un sérum physiologique. Aussi, est-il important d’éviter de fumer à côté des enfants ; cela augmente le risque d’otite chez eux.

Nonobstant toutes ces règles, il peut être beaucoup plus rassurant de se rapprocher de votre médecin traitant pour consultation en cas de doute sur l’origine du mal dont vous ou votre enfant souffrez.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here