« Comment faire durer le plaisir sexuel » ? Nombreux sont les hommes qui se posent cette question ; les éjaculateurs précoces encore plus. Mais avant d’en arriver à proposer des solutions pour en finir, ou tout au moins pallier cette situation devenue embarrassante, il serait judicieux de chercher à savoir les raisons à la base. Alors, qu’est-ce qui peut bien conduire à une éjaculation précoce ?

Pourquoi une éjaculation précoce ?

De nombreux facteurs peuvent justifier une éjaculation précoce. Entre autres :

  • Vous avez été au sexe, il y a trop longtemps ;
  • Vous êtes déjà trop excité à l’idée de coucher avec la fille et vous ne pensez qu’à ça ;
  • Vous fantasmez depuis longtemps sur la blonde ;
  • C’est votre première fois de faire l’amour avec la fille ;
  • Vous avez choisi de recourir à la force physique plutôt qu’à la douceur et à la tendresse ;
  • Etc.

Que ce soit pour l’une ou l’autre des raisons suscitées, retenez que l’éjaculation précoce, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, n’est pas une maladie. Nous dirons qu’il s’agit plutôt d’une difficulté fonctionnelle. Et cela, bien évidemment, n’est pas incurable. Il suffit, pour arriver à l’avenir à satisfaire votre conjointe, de chercher à améliorer vos performances.

Bon à savoir…

Contrairement à ce que pense la majorité des hommes, ce n’est pas faire deux heures à s’envoyer en l’air avec votre conjointe qui fera que cette dernière vous dira « Bon Dieu, tu es formidable », car la qualité d’une relation sexuelle ne se juge pas sur le temps qu’elle a duré.

En effet, à nous en tenir à une étude américaine réalisée sur la durée idéale d’un rapport sexuel, la majorité des femmes interrogées juge « suffisant » un rapport qui dure entre 10 et 15 minutes, « satisfaisant » un rapport entre 15 et 30 minutes puis « trop long » un rapport qui va au-delà de 30 minutes.

C’est évident qu’un rapport qui dure moins de 3 minutes peut être vécu comme « très frustrant », mais retenez aussi que durer trop longtemps sur votre petit ami est contre-productif.

Néanmoins, voici 8 astuces pour vous qui êtes éjaculateurs précoces et qui tenez à en finir avec ce « mal » afin de durer le plus longtemps possible sur une gonzesse à l’avenir.

Exercez-vous en vous masturbant

C’est peut-être surprenant, mais bien sûr qu’il faudra prendre par cette étape pour en arriver à tenir longtemps au lit. Que votre génie soit au-dessus de celui de Jordan ou de Léo Messi, il faudra vous exercer. Car eux, malgré leur talent, n’ont jamais cessé de s’entraîner. C’est valable ici aussi et dans tous les domaines de la vie d’ailleurs.

Masturbez-vous donc. Et lorsque vous sentez le moment d’éjaculer venir, arrêtez ! L’idéal pour ce faire serait d’allumer une vidéo pornographique avec des indications de rythme. Ensuite, fixez-vous l’objectif selon lequel vous ne devez pas éjaculer avant la fin du clip. Cette astuce, croyez-nous, est un moyen efficace pour contrôler votre éjaculation.

Pensez à quelque chose d’autre

Les hommes ont tous une mauvaise habitude. Vous voulez le savoir ? Eh bien, ils ne pensent qu’à leur prochain ébat sexuel, surtout si une fille les a longtemps nargués et qu’ils ont pu finalement l’avoir dans leur piège. Malheureusement, cette attitude ne leur rend pas service. En effet, le moment venu, ils ne font plus rien quasiment et éjaculent très vite. La raison ? Elle est toute simple ! L’excitation était déjà à son paroxysme avant même que la fille ne se présente. La prochaine fois donc, essayez de penser à quelque chose d’autre : le boulot, les amis, la famille… à tout ce qui peut vous égayer l’esprit. De quoi diminuer votre excitation et retarder par conséquent votre éjaculation les prochaines fois !

Les préliminaires : une étape à ne pas négliger

Vous voulez savoir l’autre mauvaise habitude qu’ont les hommes ? C’est brûler l’étape des préliminaires. 80 % d’entre eux préfèrent se jeter précipitamment sur leur « proie ».
Si vous voulez faire le plus longtemps possible l’amour avec votre conjointe, identifiez ses zones fragiles et parcourez-les avec douceur en vous servant de vos mains et de vos lèvres. Même si vous passez 5 à 10 minutes à parcourir son corps et à la couvrir de baisers, il est clair qu’elle ne vous en voudra pas.

Bon à savoir : « Fellations et gorges profondes doivent être pratiquées avec modération, car vous risquez de rater votre mission si vous pénétrez en étant déjà trop excité »

Pendant les préliminaires, n’ayez pas honte de demander à votre partenaire de vous caresser le sexe. Si elle demande pourquoi, répondez que c’est votre manière à vous de monter le plaisir.

Nuancez le rythme de vos ébats

Ça veut dire quoi ? La première fois, je me suis aussi posé la même question. Changer de rythme en fait, c’est passer de la troisième vitesse à la première, et vice-versa. Contrairement à ce que pense la majeure partie des hommes, il ne suffit pas d’accélérer, d’aller 100/h pour procurer du plaisir à sa conjointe. Parfois, alterner vitesse et lenteur peut s’avérer très intéressant.

« Pour faire durer le plaisir, vous pouvez aussi vous distraire en frottant votre pubis contre celui de votre chérie en suivant les mouvements hauts bas, de la droite à la gauche ou en dessinant de petits cercles avec votre bassin (votre sexe dans son vagin sans doute) », conseille Pedagosite.

Contrôlez votre respiration

Vous l’ignoriez probablement. Vous devez respirer profondément pendant que vous vous envoyez en l’air avec votre conjointe. Nous allons peut-être vous étonner. Saviez-vous que la majorité des décès enregistrés par asphyxie finissent toujours par l’éjaculation ? Eh bien, oui ! Que ce soit un étranglement, une pendaison ou une noyade, la victime finit toujours par éjaculer. Cela voudra dire qu’une suspension volontaire ou non de la respiration et plus ou moins prolongée conduit à l’éjaculation. La consigne est claire donc : ne retenez pas votre respiration pendant que vous faites l’amour !

Faites souvent l’amour

Retenez ceci : « la meilleure astuce pour tenir plus longtemps au lit, c’est de faire l’amour régulièrement ». Si vous vous êtes déjà masturbé plusieurs fois dans une même journée, vous constaterez sans doute que plus vous le faites, plus votre éjaculation prend du temps. C’est pareil pour les rapports sexuels ! Forgez et vous deviendrez forgerons ! 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here