De l’accouchement aux premiers pas du bébé, il y a un élément important, voire incontournable : c’est la nutrition. Cette dernière prend en compte l’allaitement qui peut être coupé selon plusieurs facteurs au nombre desquels se trouve l’âge. Dans cet article, on vous éclaire sur comment sevrer un bébé de moins de 9 mois.

C’est quoi le sevrage et qu’est-ce qui est recommandé ?

Le sevrage, c’est l’arrêt progressif de l’allaitement d’un bébé. Il est opéré selon plusieurs facteurs et permet à ce dernier de passer à l’étape de consommation d’aliments solides.

Avant de sevrer votre bébé, il est important, voire primordial, que vous sachiez que selon certaines recommandations de normes internationales, l’allaitement doit être effectué pendant au moins 6 mois pleins. Après quoi il peut être associé à une alimentation plus consistante. Bien sevrer son bébé en prenant en compte l’âge serait donc synonyme de le sevrer à 2 ans au moins.

Cependant, il s’agit d’un choix personnel qui nécessite une réflexion minutieuse. Autrement dit, quand sevrer son bébé, c’est une question à laquelle seuls vous (maman et papa) devriez répondre sans être influencé par les avis et spéculations des autres.

Sevrer un bébé de moins de 9 mois : tirez votre lait

Pour commencer le sevrage, il serait préférable d’y aller avec une méthode plus délicate : habituer son bébé de moins de 9 mois au biberon. Pour ce faire, tirez votre lait dans le biberon ; il sera peut-être réticent au début, mais l’odeur de votre lait l’obligera très certainement à s’y approcher.

Bon à savoir : Pour éviter les engorgements, nous vous conseillons de tirer votre lait dans la journée.

Pour la tétine du biberon, privilégiez-en une en silicone ou en caoutchouc se rapprochant de la forme et de la sensation d’un sein.

Sevrer un bébé de moins de 9 mois : remplacez les tétées

Essayez de remplacer tous les 3 jours une tétée par un biberon. Cela devrait habituer votre bébé au goût du lait infantile. Dans la matinée ou l’après-midi ; à vous de voir le moment de la journée où vous secrétez le moins de lait maternel. Tout compte fait, c’est la tétée de ce moment qui sera substituée par un biberon tiède. Cette technique s’opérera étape par étape. Dès les débuts, le biberon contiendra votre lait préalablement tiré puis petit à petit vous introduirez le lait infantile tiède que vous donnerez à votre bébé de moins de 9 mois.

Modifiez certains comportements et impliquez votre conjoint

Bébé, Parent, Naissance, Amour, Des ParentsLe fait d’habituer votre enfant à l’allaitement le rend accroc. Si vous le faites toutes les fois à un endroit précis, il lui sera difficile d’accepter le biberon pile-poil au même endroit que toujours. Vous feriez ainsi mieux de changer de lieu, de coin ou de sofa pour donner le biberon à votre enfant de moins de neuf mois ; votre odeur se fera moins ressentir par ce dernier et il n’en demandera plus trop.

Essayez aussi de faire participer votre conjoint. Vous pouvez proposer à son père de lui donner le biberon. Cela permettra non seulement au bébé de sentir la présence de son papa, mais aussi de moins s’habituer à votre odeur. Vous aurez ainsi un moment de répit. Et naturellement, l’enfant abandonnera peu à peu l’idée de la tétée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here