Le shampoing, sans conteste, reste aujourd’hui un produit cosmétique indispensable. Généralement proposé sous forme liquide par les marques, cet essentiel de la salle de bain permet de laver et de traiter par la même occasion la chevelure. On distingue sur le marché des shampoings, des gammes composées de sulfates et des gammes sans sulfates. Dans cet article, on vous donne 4 raisons de préférer ces dernières.

C’est quoi les sulfates ?

Laurethsulfate de sodium (SLES), Laurylsulfate de sodium (SLS), Laurylsulfate d’ammonium (ALS)… vous avez souvent lu ces termes sur vos bouteilles de shampoing ? Ces composés chimiques sont effectivement très présents dans la plupart des shampoings commercialisés. Il s’agit en fait de sulfates : des sels de la famille des tensioactifs servant en cosmétiques et en hygiène comme base lavante des produits d’entretien tels que les savons liquides, les liquides vaisselle, les gels de douche, les nettoyants multi-usages, les shampoings, etc.

Cependant, les sulfates sont considérés comme dangereux pour la santé. En effet, de nombreuses études font état d’un risque élevé de cancer, d’inflammation et bien d’autres dangers liés à l’usage des produits contenant ces sels.

Pourquoi préférer les shampoings sans sulfate ?

Si les sulfates sont utilisés dans la préparation des shampoings, c’est principalement pour leur effet ultra moussant. Hélas ! Cette bonne production de mousse cache une tout autre réalité. Celle d’une nocivité sans précédent, obligeant les consommateurs à se tourner vers des shampoings dénués de sulfates comme ceux proposés par Kérastase. Voici pourquoi les utiliser.

1) Pour réduire les risques d’inflammation et d’irritation du cuir chevelu

Ce n’est plus un secret aujourd’hui ; les sulfates ont un effet très irritant pour la peau et le cuir chevelu en particulier. D’ailleurs, ses molécules sont utilisées en tests cliniques pour irriter la peau et vérifier les propriétés relaxantes et calmantes de certains remèdes. Avez-vous un cuir chevelu sensible ? Si oui, utilisez alors un shampoing sans sulfate pour éviter une inflammation et maintenir votre tête en parfaite santé.

2) Pour le bien de vos yeux

De la mousse dans les yeux, vous savez certainement ce que ça fait. Une sensation de brûlure très désagréable naît de ce contact. Et ce sont les sulfates qui en sont les premiers responsables. Comment ? En irritant les tissus très sensibles de l’œil.

En outre, les sulfates sont responsables de l’énorme quantité de mousse que produisent les shampoings durant l’entretien. Le risque d’en prendre dans les yeux est donc bien plus élevé. Les shampoings sans sulfate produisent beaucoup moins de mousse et plusieurs utilisateurs ont avoué ne plus avoir de brûlures oculaires depuis qu’ils s’en servent.

3) Pour retenir les huiles naturelles dans les cheveux

En raison de leurs propriétés détergentes, les sulfates contenus dans les shampoings éliminent complètement le sébum et les huiles essentielles des cheveux. Le cuir chevelu produit alors plus de sébum en retour afin de compenser le manque. Un processus qui rend les cheveux très vite gras.

Les shampoings sans sulfate par contre laissent une partie du sébum et les autres huiles synthétisées par le cuir chevelu pour un aspect doux et brillant des cheveux.

4) Pour conserver la teinte de vos cheveux

L’action des sulfates ne se limite pas à l’élimination des liquides gras de la chevelure. Ils effaceraient aussi les pigments responsables de la couleur des cheveux, entraînant leur décoloration progressive. Avec les shampoings sans sulfate, vous conserverez l’éclat de votre teinte ; peu importe le nombre de fois que vous lavez vos cheveux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here