nouvelle adresse officielle de zone téléchargement

Site incontournable dans le monde du téléchargement (illégal) de films, séries, jeux et autres, Zone Téléchargement (ZT) a récemment annoncé sa fermeture. Cela notamment en raison des contraintes de la loi. Mais pour dire vrai, Zone-Téléchargement continue toujours de proposer des contenus de divertissement à télécharger. Il suffit de connaître la bonne adresse pour les voir.  Alors, quelle est la nouvelle adresse de Zone Téléchargement ? Question importante et légitime, surtout lorsqu’on sait que de nombreux sites clones prennent la même dénomination sur internet pour attirer du trafic.

Zone-Téléchargement : présentation du site

Si vous faites depuis longtemps dans le téléchargement illégal de films et séries, il est fort probable que vous connaissiez Zone Téléchargement. Peut-être même que vous l’avez déjà utilisé une fois. En effet, il s’agit d’une plateforme web comptant de nombreux liens de téléchargement direct de plusieurs types de fichiers. Créé en 2012, le site faisait partie des plus visités de France.

L’objectif du site est de proposer gratuitement aux internautes des contenus inaccessibles dans l’Hexagone, particulièrement aux personnes n’ayant pas les moyens de payer un abonnement sur les plateformes de streaming. En effet, ces dernières années, les sites de streaming, VOD ou encore Replay, ont considérablement étoffé leur offre sur tous les supports (Smartphone, ordinateur, tablette, smart TV). Les leaders que sont Netflix, Amazon Prime Video ou encore Disney+ proposent aujourd’hui un catalogue très fourni. Hélas ! Certaines productions restent indisponibles en France. Zone Téléchargement a donc vu le jour pour essayer de corriger le tir.

Attention, contrairement à ce qu’on pourrait penser, Zone-Téléchargement ne propose pas que des contenus vidéo classiques. En plus des séries et films, les utilisateurs peuvent également y télécharger des :

  • Jeux vidéo (pour PC, PS3, PS4…) ;
  • Animes manga (en VF et VOSTFR) ;
  • Ebooks (BD, journaux, livres, magazines, etc.) ;
  • Émissions TV (documentaires, spectacles, etc.) ;
  • Logiciels et applications mobiles.   

Zone Téléchargement : historique

Comme vous le lisiez, Zone-Téléchargement a été lancé en 2012. Très appréciée des Français, la plateforme enregistrée aux Bahamas constituait un véritable refuge pour les cinéphiles et gamers. Son nom de domaine fut cependant déposé depuis 2010. Avant cela, Zone-Téléchargement était loué par une société britannique qui proposait en toute légalité du téléchargement de logiciels gratuits.

En mai 2015, après son basculement dans le téléchargement direct de films, séries, jeux et ebooks, Zone Téléchargement comptabilise près de 4 millions de visiteurs uniques. Et malgré la loi Arcom (anciennement HADOPI) qui a contribué à la disparition de nombreux site de téléchargement illégaux dans le temps, Zone Téléchargement, lui, est resté grâce au téléchargement direct. Il était également impossible de le stopper comme ce fut le cas pour Megaupload (ancien site d’hébergement de fichiers très populaire dans les années 2000).

Intervention des autorités en 2016

L’année 2016 a été problématique pour Zone Téléchargement. Le site connaissait pourtant cette année-là, les meilleurs mois de son histoire ; avec 3,7 millions de visiteurs par mois. Un chiffre qui faisait de lui le 11e site le plus visité en France. Malheureusement, les autorités prendront des mesures drastiques face à cette notoriété grandissante. Plusieurs individus ont été mis aux arrêts et les administrateurs poursuivis. Zone Téléchargement connut ainsi un destin semblable à celui de The Pirate Bay, T411, Emule Island ou Emule Paradise qui sont, eux, réputés dans le téléchargement gratuit de torrents.

Toutefois, à l’instar de The Pirate Bay, un autre site a été lancé moins d’une journée après. La vérité est que les autorités ont beaucoup du mal à arrêter ce genre de site web. Il suffit que l’hébergement soit délocalisé vers un autre pays pour leur échapper.

Renouvellement incessant de Zone-Téléchargement entre 2017 et 2022

Après ces évènements, Zone-Téléchargement s’est mis à changer son nom de domaine (NDD) ou son extension, voire carrément les deux. Le nouveau site adopte dans un premier temps l’extension .ws. Celui-ci n’était malheureusement pas optimale en raison du système web DL-Protect servant à empêcher les entraves aux droits d’auteur. Ensuite, d’autres sites ont vu le jour. On pense notamment à zone-telechargement1.com qui a assuré pendant un bon moment.

Ensuite, il eut d’autres adresses : zt-za.net, zt-za.com. Ces dernières sont présentement inaccessibles. Vous tomberez directement sur le site de l’ACE (Alliance for Creativity and Entertainment), principal organe international chargé de la protection du marché légal.

Piratage de Zone-Téléchargement

Zone-Téléchargement a été victime il y a quelques mois, de piratage. Quelques jours après l’évènement malheureux, une kyrielle de petits sites semblables à Zone-Téléchargement ont commencé par pulluler sur le net, avec bien sûr des variations d’adresse. Le site officiel a bien entendu réagi en mettant en œuvre diverses stratégies pour rester en haut de la SERP sur Google et les autres moteurs de recherches (Bing, Yahoo…). Dommage, ces mesures associées à la nature illégale de la plateforme ont fini par plonger les utilisateurs dans le doute.

Avec tous les clones et la législation française devenue très sévère, Zone-Téléchargement a continuer par changer d’adresse. Une habitude risquée face à laquelle les créateurs ont décidé d’employer une nouvelle méthode.

Enfin une adresse unique pour Zone-Téléchargement

En 2022, Zone Téléchargement a opté pour la stabilité. Grâce à un système de redirection instantanée, les internautes sont automatiquement renvoyés vers la bonne version du site. C’est alors que les adresses de type wwx.zone-telechargement.org ont été créées. Aléatoirement, chaque utilisateur pouvait remarquer à la place du X un chiffre compris entre 1 et 10. Cette stratégie tombera également à l’eau. Et pour cause…

Avril 2022 : fermeture de Zone Téléchargement

En dépit de tous ses efforts pour se renouveler et ne pas tomber sous le coup de la loi, l’équipe de Zone-Téléchargement a publié mi-avril un message indiquant clairement que la plateforme stoppait ses activités. Il n’est donc plus possible d’accéder au catalogue du site.

Comme vous le savez, le fonctionnement du site n’est pas légal (publication de contenus protégés par le droit d’auteur). Pourtant, le site aurait attiré (d’après SimilarWeb) pas moins de 11,36 millions de visiteurs en mars 2022. Afin de contrer ce piratage numérique et compte tenu des exigences de l’Arcom (fusion de CSA et HADOPI), Zone-Téléchargement a été contraint de fermer. Cependant…

Zone Téléchargement : est-ce réellement fini ?

S’il est vrai que Zone-Téléchargement a annoncé la fin de ses activités, il ne faut pas toujours se fier aux apparences. Il pourrait s’agir d’une autre ruse pour échapper à la surveillance des autorités françaises. En effet, Zone-Téléchargement continue toujours de proposer des contenus d’après nos investigations. Il suffit de se rendre à la bonne adresse.

Quelle est (actuellement) la vraie adresse de Zone-Téléchargement ?

Tel un phénix, Zone-Téléchargement est rené de ses cendres. Suite à l’annonce de sa fermeture, le site a repris ses activités avec une nouvelle URL. Il effectue donc son retour dans la catégorie des sites de téléchargement illégaux offrant des liens pour télécharger gratuitement des films, séries et bien d’autres fichiers multimédias.

 

Le site fonctionne comme l’originel : interface identique, bibliothèque inchangée… Il supporterait les comptes utilisateurs enregistrés sur les versions précédentes de la plateforme. Il contiendrait aussi moins de publicités et les internautes peuvent accéder automatiquement aux diverses fonctionnalités du site. De même, les anciennes configurations seraient-elles toujours accessibles.

En principe, les utilisateurs français de la plateforme de download devraient pouvoir se connecter sans problème au site. Cependant, les utilisateurs résidants à l’étranger pourraient avoir besoin d’un VPN avant d’y accéder.

Zone-Téléchargement : d’autres adresses pour accéder au site ?

Mille chemins mènent à Rome, dit-on ! En tout cas, cela semble vérifié avec Zone-Téléchargement. En effet, il existe effectivement d’autres URL donnant accès au site. Il s’agit notamment de :

 

Ces deux adresses se présentent comme des alternatives fiables pour accéder au site en cas de dysfonctionnement de la première URL évoquée plus haut. Ce dysfonctionnement peut être lié à divers facteurs. Par exemple, la région de connexion, la politique du fournisseur d’accès à internet (FAI), etc.

Si vous ne parvenez toujours pas à accéder à la plateforme, essayez les adresses suivantes :

 

Ces dernières sont des adresses dites « adresses copies » de Zone-Téléchargement.

Que faire si l’accès à ZT est toujours impossible d’accès ?

L’usage d’un VPN est fortement recommandé par les promoteurs et techniciens du site afin de contourner les restrictions. Toutefois, la connexion peut aussi s’avérer problématique en cas de blocage par DNS. Cela s’observe chez de nombreux utilisateurs. Dans ce cas de figure, un changement des DNS constitue la solution idoine pour accéder à la plateforme. Pour vous aider, il existe des sites de vérification de DNS fonctionnels pour Zone-Téléchargement. Vous n’aurez qu’à les rechercher.

Zone-Téléchargement : comment fonctionnait le site ?

Si vous êtes nouveau sur Zone-Téléchargement, sachez que l’usage de cette plateforme de téléchargement n’est pas aussi complexe que l’on pourrait croire. Il suffit de rechercher le contenu que vous désirez. Une fois que celui-ci s’affiche à l’écran, vous n’aurez plus qu’à choisir l’hébergeur le plus convenable pour vous et télécharger enfin votre contenu. Au nombre des hébergeurs disponibles sur Zone-Téléchargement, Uptobox, 1fichier et Rapidgator sont les plus célèbres.

Quelles sont les alternatives à ZT ?

Les alternatives à Zone-Téléchargement sont multiples. Il s’agit pour la plupart d’annuaire de torrents. En voici quelques-uns :

  • Cpasbien : très célèbre dans l’hexagone, cette plateforme constitue une véritable niche de fichiers torrents. Pour y télécharger des contenus, il vous faudra un protocole de transfert de données comme BitTorrent ou uTorrent ;
  • The Pirate Bay : créé en Suède, ce site indexe des liens Magnets de fichiers digitaux et permet le partage de contenus grâce à un protocole comme BitTorrent ;
  • YggTorrent : lancé en 2017, cet annuaire et tracker BitTorrent est une référence francophone dans le téléchargement de contenu multimédia (audiovisuel, vidéo-ludique, logiciels, livre numérique, etc.) ;
  • Extreme-download : l’une des meilleures plateformes de téléchargement et de streaming illégal. Il serait (pratiquement) le seul rescapé des sites de ce genre, ce qui ferait de lui le numéro 1 d’internet dans l’hexagone ;
  • 1337x : c’est le 3e site de torrents le plus populaire en 2021. 1337x offre un vaste répertoire de torrents ainsi que des liens magnétiques pour partager du contenu multimédia en peer-to-peer via BitTorrent.

Zone-telechargement.al : l’adresse légale

Pour ceux qui veulent rester dans la légalité, il existe une version légale de Zone-Téléchargement.

 

Le site fonctionne tel un annuaire de liens pour films et séries. Seule différence, cette version vous renvoie vers les sites de streaming ou de téléchargement officiels. À titre d’exemple, vous pourrez regarder Following ou le Joker en vous procurant le DVD sur Amazon ou en le visionnant en Streaming sur iTunes.