femme bonne au lit

En matière de rapports sexuels, ce sont généralement les performances masculines qui font débat. On a tendance à oublier qu’il s’agit d’une partie de plaisir qui se joue à deux et que la femme a aussi un rôle important à jouer. Une femme nulle au lit, c’est comme les éjaculateurs précoces, on en rencontre souvent. Bref, avez-vous déjà eu cette sensation d’avoir été médiocre durant l’acte ? Ou, votre conjoint vous le reproche-t-il très souvent ? Dans l’un ou l’autre des cas, lisez ces quelques conseils pour être bonne au lit lors de vos prochains ébats sexuels 🥰 !

Connaître son corps pour être bonne au lit

L’acte sexuel fait exprimer le potentiel corporel de chacun des partenaires. En tant que femme, il est donc important que vous connaissiez votre corps de manière optimale pour réaliser une performance impeccable durant l’acte. Vous devez bien connaître les zones de votre corps capable de vous conduire à l’orgasme. Il sera en effet plus compliqué pour votre homme de vous satisfaire si vous ne lui indiquez pas, de façon sensuelle et naturelle, les parties de votre corps qui vous excitent le plus.

Pour découvrir ses zones dites « érogènes » de votre corps, vous avez la possibilité de faire recours à la masturbation. Certes, c’est une pratique qui reste tabou pour certaines femmes, mais c’est le meilleur moyen pour connaître parfaitement votre corps.

L’idée est de pouvoir orienter votre homme durant le rapport afin qu’il puisse vous procurer un maximum de plaisir tout en se sentant vraiment dominant durant la partie.

Lire aussi : Point G : où le localiser et comment le stimuler pour plus de plaisir ?

Prendre les commandes quand il le faut

Une bonne femme, c’est celle qui sait prendre les commandes au lit pile au moment où il le faut. D’ailleurs, tous les hommes quasiment aiment ce type de femme. Essayez donc pendant que vous vous envoyez en l’air de varier à votre guise les positions sexuelles. Montez-lui dessus en lui piégeant les bras, incitez-le à vous prendre comme vous le souhaitez. Bref, vous devez tout faire pour lui donner envie de vous grimper encore et encore. Soyez entreprenante ! 😉

Se montrer attentive pendant les préliminaires

La phase des préliminaires permet de faire monter la tension sexuelle entre les deux partenaires. C’est l’étape au cours de laquelle ces derniers apprennent à se découvrir. Vous devez donc être très attentive aux signes de votre chéri durant cette phase afin de savoir ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Pour être bonne au lit, vous devez avoir cette qualité. Soyez à l’écoute de ses réactions lorsque vous le palpez, lorsque vous parcourez son corps avec vos mains : le moindre sourire, le moindre gémissement, le changement de son rythme respiratoire… tous ces signes vous donneront des indices à exploiter pour le rendre fou de vous.

Assurer pendant les préliminaires

S’il faut être très attentive pendant les préliminaires, il faut aussi donner son maximum durant cette phase. Quand on parle de préliminaires, les dames pensent à tort que c’est uniquement les hommes qui doivent être plus actifs. C’est très faux ! Mesdames, vous devez vous aussi participer à ce prélude important. Pendant un instant, essayez d’oublier les parties génitales de votre mec et concentrez-vous sur les parties sensibles que votre écoute vous aura permis de déceler. Faites monter le désir en le caressant de partout, vous verrez à quel point il sera fou de bonheur.

Lire aussi : Coït interrompu : nous vous disons tout sur cet acte sexuel !

Bien embrasser son conjoint

C’est peut-être trop simple ou trop banal pour vous, mais c’est très important pour être bonne au lit. Vous devez faire l’effort de bien embrasser votre mec, surtout pendant les préliminaires. Langoureusement ou avec fougue, si vous l’embrassez bien,  cela lui donnera l’envie de vous sauter dessus.

Oublier ses défauts pour être bonne au lit

Votre petite poitrine vous fait-elle douter de votre attirance sexuelle ? Ou, est-ce votre poids qui vous fait perdre confiance en vous ? Ni l’un ni l’autre de vos complexes ne doit prendre le dessus sur votre estime personnelle. Ces petites pensées auront sûrement un impact négatif sur votre performance au lit si vous y songez de trop. Ce faisant, vous laisserez aussi l’impression à votre très cher que vous êtes gênée et cela risque de réduire ses envies.

Et pour votre gouverne, quand la tension sexuelle monte, aucun homme ne fait attention à ces détails (poids, petits seins, beaux fessiers, etc.).

Faire attention aux envies de son partenaire

Une femme qui se veut bonne au lit doit faire très attention aux désirs de son amant. Qu’il le dise expressément ou que vous le constatiez tacitement, vous devez être capable de sentir ce qu’il veut : changer de rythme, changer de position, prendre une petite pause, etc.

Communiquer pour assurer au lit

Communiquez avec votre homme. C’est la dernière chose à faire pour être sûre d’être une bonne femme au lit. Après l’acte, essayez de faire un débriefing : qu’avez-vous aimé ? Qu’a-t-il, lui, aimé ? Ainsi, vous allez pouvoir vous améliorer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here